Les partenaires

J’ai contacté plusieurs éditeurs en leur demandant s’ils étaient d’accord pour envoyer de la littérature coréenne en SP (service de presse) ; j’attends encore des réponses mais voici les éditeurs qui ont déjà répondu positivement (merci à eux, merci beaucoup !). Pour l’instant, il y en a neuf et ils sont de taille pour nous faire découvrir la littérature coréenne dans sa diversité ! Retrouvez ces éditeurs plus en détails – et par ordre alphabétique – ci-dessous.

J’ai créé une Charte pour la rotation de ces livres qui circuleront entre les participants (merci de la consulter et de la valider pour recevoir les livres gentiment proposés par les partenaires).

Atelier des Cahiers, L’ : je ne liste pas tous les titres de cet éditeur, pionnier depuis 1998 sur la littérature coréenne, qui publie également des essais (universitaires et grand public), des livres jeunesse, etc.,  et les revues Croisements et Les Cahiers de Corée, allez sur leur site !

Decrescenzo éditeurs : je ne liste pas tous les titres de cet éditeur qui ne publie que de la littérature coréenne et la revue Keulmadang, allez sur leur site !

Éditions de l’Amandier : publiés chez cet éditeur, Théâtre coréen d’hier et d’aujourd’hui de Cathy Rapin et Im Hye-Gyông et La douce main du temps de Kim Kwang-kyu (recueil de poésie bilingue).

Ginkgo éditeur : publié chez cet éditeur, un témoignage, On a marché dans Pyongyang d’Abel Meieirs.

Serge Safran éditeur : publiés chez cet éditeur, Adieu le cirque de Cheon Un-yeong, Le vieux journal de Lee Seung-u, Le quartier chinois de Oh Jung-hi et deux romans sont annoncés pour février 2016.

Serpent à plumes, Le (rédaction des titres en cours, merci de votre compréhension).

Seusolo éditions : publié chez cet éditeur, un abécédaire illustré, ABC…K Séoul de A à Z de Seutépanie Lapointe.

Stock : publié chez cet éditeur La fille aux sept noms de  Hyeonseo Lee.

Zulma – collection Littérature coréenne (rédaction des titres en cours, merci de votre compréhension).